NOS PUBLICATIONS

Le Prix des Technologies Numériques (PTN) de Telecom Paristech, se déroulera à l’Hôtel de Lassay à Paris, au sein de l’Assemblée Nationale, le jeudi 30 mars prochain. Elle rassemblera 350 personnalités parmi lesquelles des décideurs de l’Industrie, des Services, de l’Innovation et du Numérique, et dévoilera ses trois lauréats, autour de la thématique des Edtech. C’est un jury indépendant de 16 membres, présidé par Vincent PILLOY, fondateur et directeur général d’Inov360, qui a choisi ce thème et sélectionné les lauréats de cette 19e édition.

Pour l’édition 2017, le jury du Prix des Technologies Numériques a choisi le thème des Edtech.

Bien qu’il s’agisse d’un gigantesque marché, estimé à plus de 5 trillions de dollars au niveau mondial, le secteur de l’éducation n’a encore été que peu touché par la transformation numérique, et les Edtech ne représentent que 3% de ce marché en moyenne.

Dans un monde en transformation permanente, les technologies de l’éducation facilitent la mise à jour des connaissances et des compétences.

Pourtant au-delà des enjeux économiques, les enjeux sociétaux devraient en faire un sujet prioritaire, si l’on considère, comme le disait Nelson Mandela, que « l’éducation est l’arme la plus puissante pour changer le monde ».

Même si les spécialistes s’accordent à dire que la transformation de l’éducation est ralentie par de nombreuses résistances locales, ils estiment que le marché des Edtech devrait croître de 17% par an jusqu’en 2020 et dépasser 250 milliards de dollars à cette date.

De nombreux indicateurs confirment que cette transformation est en marche, sous l’impulsion tout d’abord des Etats-Unis, où une augmentation régulière des investissements a pu être observée depuis 2010, avec un niveau record atteint en 2015 et plus de 3 milliards de dollars investis. Mais également, une accélération des investissements en Asie puis en Europe, ces dernières années.

Cette transformation est sous-tendue par les tendances de fond suivantes :
– l’augmentation de la population étudiante qui devrait atteindre 2,7 milliards de personnes en 2035,
– l’adoption quasi-générale des outils numériques, et en particulier le mobile, y compris dans les pays émergents,
– la nécessité de former un très grand nombre de travailleurs à de nouveaux métiers (on estime que 50% des métiers actuels auront disparus d’ici une dizaine d’année),
– le besoin enfin de pouvoir mettre à jour ses compétences tout au long de sa vie, dans un monde en transformation accélérée.

Le jury du Prix des Technologies Numériques est convaincu que le développement des Edtech sera un marqueur fort de l’engagement d’une société et d’une économie dans sa transformation pour s’adapter aux enjeux du 21ème siècle.

C’est pourquoi, il a souhaité que l’édition 2017 donne un coup de projecteur aux entrepreneurs qui ont engagé leur talent et leur créativité pour inventer l’éducation de demain.

C’est donc sous cet angle que seront attribués le prix de l’objet connecté et le prix de l’innovation, cette année. Le jury a pu constater une vraie dynamique du secteur et pas moins de 250 startups innovantes ont candidaté ou ont été identifiées par les élèves qui ont accompagné le jury cette année.
Ce nombre important de candidats reflète également le champ très large des Edtech qui proposent un apprentissage pour tous, tout au long de la vie.

Kartable, fondée par Julien Cohen-Solal et Sarah Besnaïnou, permet aux élèves et aux professeurs d’accéder à des contenus de cours de niveau collège et lycée, où qu’ils se trouvent. Un million de collégiens et lycéens fréquentent chaque mois cette plate-forme Web.

Nous vous invitons bien sûr à suivre les résultats du prix et à découvrir les lauréats de cette édition 2017 sur le site de l’évènement : http://www.prixtechnologiesnumeriques.org/

Mais au-delà de ces résultats, nous vous invitons à suivre attentivement l’évolution de ces sociétés et de leurs produits ou offres de services.

 

Vincent PILLOY

Pin It on Pinterest

Share This